L'évolution et l'histoire des jeux de tir

L'évolution et l'histoire des jeux de tir

Daniel Coutinho Avatar
De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.

Depuis les débuts des jeux électroniques, les joueurs sont captivés par l'immersion que procurent les jeux de tir à la première personne ou tireurs à la première personne (FPS). Cette catégorie unique de jeux transporte les joueurs dans des mondes pleins de défis, d'adrénaline et de stratégie, le tout vu à travers les yeux du protagoniste. Au fil des décennies, nous avons assisté à une évolution remarquable de ce genre, depuis les graphismes rudimentaires et les environnements simplifiés jusqu'aux visuels hyperréalistes et aux récits complexes d'aujourd'hui.

Nous explorerons ce voyage à travers l'histoire du jeu vidéo, en plongeant dans les époques des jeux FPS et en retraçant l'évolution technique, narrative et culturelle de ces jeux. En nous aventurant dans ces tranchées virtuelles, nous avons également décidé de mettre en lumière les 30 meilleurs jeux de tir à la première personne de tous les temps, chacun laissant sa propre marque dans l'histoire du genre.

L'ère des arcades

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Le début de tout était simple et limité, mais il respirait la créativité. (Image : NASA)

Au début, lorsque les pixels étaient gros et les capacités graphiques limitées, les jeux de tir faisaient leurs premiers pas dans les arcades. Les années 1970 marquent l’émergence d’une forme de divertissement électronique qui va changer à jamais le monde du jeu vidéo : les arcades.

Le jeu considéré par certains historiens comme le pionnier parmi tireurs à la première personne c'était le Spasme. Un jeu développé par Université de l'Illinois Urbana-Champaign, un groupe de recherche de l'Université de l'Illinois aux États-Unis, où le joueur s'est aventuré dans un territoire inexploré de simples graphismes tridimensionnels, permettant des batailles multijoueurs dans un environnement tridimensionnel. Malgré sa simplicité, Spasme c'était une graine plantée, pointant vers le potentiel des jeux FPS.

La véritable explosion s'est produite avec Guerre labyrinthe en 1974, un jeu qui permettait d'explorer un labyrinthe en trois dimensions, en entrevoyant une perspective jusqu'alors pratiquement inédite. À partir de ce moment-là, les salles d’arcade ont commencé à connaître un intérêt croissant des joueurs pour des expériences plus immersives, déclenchant une recherche inlassable de la prochaine innovation.

En 1980, Battlezone est apparu comme une étape cruciale dans l’évolution des jeux de tir à la première personne. Développé par Atari, le jeu transportait les joueurs à l’intérieur d’un tank sur un champ de bataille en trois dimensions, une expérience que certains considéreraient comme une anticipation de la réalité virtuelle. Des affichages rudimentaires offraient une vue unique et une simple commande par joystick offrait une sensation d'immersion jusqu'alors inconnue.

Dans les années 1980, les salles d'arcade ont vu l'avènement du tireurs à canon léger, où les joueurs pouvaient viser et tirer sur un écran à l'aide d'armes légères. En raison de limitations techniques, ce type de jeu n'est devenu plus populaire que plus tard avec Crise temporelle, Virtua Cop, TimeSplitters et d'autres. Une exception au cours de cette période était Chasse au canard (1984), sorti pour la console Système de divertissement Nintendo (NES), qui est devenu une icône du sous-genre étendant l'influence des jeux de tir à la première personne dans les foyers des joueurs.

Au cours des années 1980, les développeurs ont été confrontés à d'importants défis techniques en essayant d'améliorer les graphismes et le gameplay des jeux de tir à la première personne, tout en essayant de trouver la bonne façon de créer ce type de jeu compte tenu des conditions technologiques de l'époque. À la fin de cette période, les salles d'arcade avaient solidement établi les jeux de tir à la première personne comme une force majeure de l'industrie du jeu vidéo, mais ce n'était que le début d'un phénomène qui a explosé dans les années 90 avec Wolfenstein e Destin.

La révolution 3D

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Doom est devenu synonyme de jeux de tir depuis de nombreuses années. (Image : logiciel id)

Le début des années 1990 marque un tournant radical dans l’évolution des jeux de tir à la première personne, avec l’introduction des graphismes 3D et des environnements tridimensionnels sur les consoles et les ordinateurs personnels. Le chemin vers cette révolution a commencé avec le lancement de Wolfenstein 3D en 1992 par id Software, par les mains des programmeurs légendaires John Carmack et John Romero. Ce jeu a non seulement introduit une perspective complètement nouvelle, mais a également offert aux joueurs l'expérience immersive de l'exploration de couloirs tridimensionnels et a défini de nombreux concepts encore utilisés aujourd'hui. Le jeu a changé la donne, démontrant le potentiel et la faisabilité de la création de mondes virtuels tridimensionnels plus interactifs.

Se Wolfenstein 3D ouvert la voie, Destin, sorti en 1993 par les mêmes personnes, fut l'explosion qui redéfinit les standards du genre. Le nouveau jeu incorporait un nouveau moteur graphique avancé pour l’époque, offrant aux joueurs une expérience viscérale et intense. La première Destin C'était révolutionnaire à bien des égards, du gameplay rapide à la conception de niveaux complexe, créant un environnement d'horreur de science-fiction qui a absorbé les joueurs comme jamais auparavant.

la popularité de Wolfenstein 3D et surtout de Destin a transcendé les frontières des PC et a trouvé sa place dans les consoles de jeux vidéo. L'adaptation réussie de ces jeux sur des plateformes comme Super Nintendo eo Sega 32X do Mega Drive a considérablement élargi sa base de joueurs, créant des jeux tireurs à la première personne accessible à un public plus large.

La capacité croissante des ordinateurs personnels dans les années 90 à gérer les graphiques 3D a contribué à la transition des salles d'arcade vers les maisons, démocratisant ainsi l'expérience du jeu de tir à la première personne. Par la suite, l’arrivée de nouvelles consoles dotées de plus de puissance de traitement dans les années 2000 serait le tournant dont le genre aurait besoin pour prendre encore plus d’ampleur.

L'ère des consoles

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Medal of Honor et d’autres jeux ont commencé à montrer le potentiel immersif que pouvaient avoir les jeux à la première personne. (Image : Arts électroniques)

Le lancement de PlayStation 1 1994 marque un tournant. La possibilité d'utiliser des CD a permis aux développeurs d'inclure des graphiques plus avancés, des récits plus immersifs et des bandes sonores de meilleure qualité. Des jeux comme Médaille d'honneur (1999) est entré en scène, offrant une approche plus cinématographique du genre, plongeant les joueurs dans des expériences de guerre authentiques et immersives.

Parallèlement, la Nintendo 64, sortie en 1996, a contribué de manière significative – bien qu'elle utilise encore des cassettes comme support – à l'évolution des jeux de tir à la première personne, principalement avec Oeil doré 007 (1997). Ce jeu a non seulement fait découvrir à de nombreux joueurs le monde du jeu FPS pour la première fois, mais il a également révolutionné le multijoueur local, offrant des heures de plaisir entre amis.

Dans l'univers PC, Demi-vie (1998), développé par Valve, a été une étape importante. Avec un récit captivant et un système de jeu innovant, Demi vie a démontré que les jeux de tir à la première personne pouvaient être plus que de simples fusillades frénétiques. L'introduction du moteur Source, utilisé plus tard dans des jeux tels que Counter-Strike: Source, a continué à influencer le genre pendant des années.

Problématisation de la violence dans les jeux de tir

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
La mission « Pas de Russie » dans Modern Warfare 2 demandait au joueur de commettre une attaque terroriste, ce qui avait suscité de nombreuses controverses à l'époque. (Image : Activision)

Les progrès technologiques ont permis une représentation de plus en plus réaliste de la violence dans les jeux de tir à la première personne. Des graphismes époustouflants et des effets visuels détaillés transforment souvent les confrontations virtuelles en expériences très proches de la réalité. Cela a commencé à soulever la question de savoir dans quelle mesure la représentation graphique de la violence peut affecter la perception qu'ont les joueurs de sa signification et de son impact.

Dans les années 90, grâce aux améliorations graphiques, aux côtés Mortal Kombat, plusieurs jeux de tir sont devenus le centre d'attention de nombreuses personnes concernant la violence graphique et de plus en plus réaliste dans les jeux vidéo. Des débats qui se poursuivent encore aujourd'hui ont éclaté à cette époque sur la question de savoir si ces jeux avaient une réelle influence sur le comportement des joueurs. Alors que certaines études suggèrent une possible corrélation entre l’exposition à la violence virtuelle et les comportements agressifs, d’autres soutiennent que les jeux ne sont qu’une forme d’expression artistique et n’entraînent pas d’impacts durables.

L'industrie du jeu de tir à la première personne a résisté aux tentatives de censure, plaidant en faveur de l'autonomie créative et de la liberté d'expression. Les sociétés de développement soulignent souvent que les jeux sont des formes de divertissement fictif et que la responsabilité ultime incombe aux parents et aux tuteurs de surveiller et de contrôler l'accès des enfants à des contenus inappropriés.

Enfin, l'introduction et l'application de systèmes de classification par âge, tels que le ESRB (Comité de notation des logiciels de divertissement), a joué un rôle important dans la gestion de l’accès aux contenus violents. Ces systèmes aident les parents à prendre des décisions éclairées quant aux jeux appropriés pour leurs enfants, renforçant ainsi la responsabilité individuelle dans la sélection du contenu approprié.

Modernisation et diversification du genre

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Vainqueur du prix du meilleur jeu de l'année 2016, Overwatch a montré qu'il est possible d'avoir un shooter charismatique. (Image : Blizzard)

Avec la popularisation de l'Internet haut débit, les jeux de tir à la première personne ont fait un bond significatif vers le multijoueur en ligne dans les années 2000. Des titres tels que Counter-Strike (1999) et Quake III Arena (1999) sont devenus des pionniers de l'expérience compétitive en ligne, jetant les bases de l'émergence de eSports. La compétitivité en temps réel, les tournois en ligne et la croissance des communautés ont transformé les FPS en expériences sociales et ont déclenché une ère de compétition virtuelle, favorisée principalement au Brésil par les cybercafés.

Les années 2010 ont été responsables d'une plus grande diversification des types de jeux de tir à la première personne, illustrés par des titres tels que Biochoc (2007) e Loin cri 3 (2012), qui incorporait des éléments de RPG et présentait de superbes récits, ajoutant de la profondeur au genre, qui au début était caractérisé comme quelque chose de plus axé sur le gameplay et le plaisir.

La modernisation des FPS ne s'est pas limitée au gameplay, mais aussi à la diversification des thèmes et des styles. Des titres comme Destin (2014) e Chute des Titans (2014) incorporé des éléments de science-fiction et de futurisme, tandis que Surveiller (2016) a introduit une approche unique avec des personnages distincts et des styles de jeu variés.

La modernisation et la diversification du genre du jeu de tir à la première personne reflètent non seulement les avancées technologiques, mais également l'adaptabilité de l'industrie aux attentes en constante évolution des joueurs. Alors que nous entrons dans une nouvelle ère d’innovation, nous pouvons envisager de futures possibilités qui continueront d’étendre et d’améliorer l’expérience de jeu FPS.

Le futur et les réalités mixtes (VR/AR)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
De plus en plus d'immersion et de plus en plus de diversité. L’avenir des jeux FPS s’annonce explosif ! (Image : Valve)

Enfin, qu’attendre du futur des jeux de tir à la première personne ? L’horizon des jeux FPS continue de s’élargir, notamment avec l’évolution prometteuse des technologies de réalité virtuelle (VR) et de réalité augmentée (AR). Ces réalités offrent un aperçu de l’avenir, où l’interaction virtuelle et le monde physique s’entrelacent, offrant des expériences de jeu jamais vues auparavant.

L'évolution de la technologie VR a déjà offert de nouvelles expériences dans les jeux de tir à la première personne. La possibilité pour les joueurs de s'immerger complètement dans des environnements tridimensionnels, d'interagir plus naturellement avec l'environnement et de vivre une expérience de jeu plus intense a constitué une étape importante, malgré l'accessibilité limitée de ces titres, notamment au Brésil. Des jeux comme Demi-vie: Alyx (2020) a démontré le potentiel de créer des récits et des scénarios réalistes qui portent l'expérience FPS à un nouveau niveau.

De plus, avec l'évolution technologique, on s'attend à ce que de plus en plus de jeux soient capables d'offrir des expériences immersives même en dehors de la technologie VR ou AR et que de plus en plus de studios soient capables de faire plus et d'utiliser moins de budget pour permettre le développement de jeux. Avec cela, les studios indépendants devraient explorer davantage les limites de la créativité et créer une nouvelle révolution dans le genre avec de nouvelles façons de jouer.

Les 25 meilleurs jeux de tir de l'histoire

Wolfenstein 3D (1992)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Révolutionnaire! Il a fallu des esprits brillants pour que Wolfenstein 3D prenne son envol et ouvre un nouvel éventail de possibilités dans le monde des FPS. (Image : logiciel id)

Lancé en 1992 par id Software, Wolfenstein 3D est une étape cruciale dans l’histoire des jeux de tir à la première personne. Le jeu est pionnier et a défini les bases du genre, introduisant des graphismes 3D et des mécanismes de tir dans un environnement tridimensionnel. Avec son protagoniste, B.J. Blazkowicz, les joueurs affrontaient les nazis dans des labyrinthes virtuels. La mise en œuvre innovante d'un moteur graphique 3D a directement influencé le développement des titres ultérieurs, jetant les bases du boom des FPS dans les années suivantes.

Doom (1993)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Si Wolfenstein 3D a ouvert les portes des FPS, dans Doom l'équipe d'id Software a ouvert grand les portes, rendant le genre très populaire. (Image : logiciel id)

Également publié par id Software, du duo légendaire John Romero et John Carmack, Destin était chargé de poursuivre et de populariser la révolution du jeu dans l’histoire des FPS. Utiliser le moteur graphique Wolfenstein 3D de manière beaucoup plus fluide et frénétique, le jeu proposait des scénarios infernaux, une bande-son emblématique et Destin est rapidement devenu un phénomène culturel, posant des bases importantes pour l'avenir tireurs à la première personne. En plus de son impact technique, le jeu a introduit le mode multijoueur compétitif, consolidant ainsi sa place dans l'histoire du jeu vidéo et inspirant les générations de titres ultérieurs.

Oeil doré 007 (1997)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Jeu incontournable sur Nintendo 64, GoldenEye 007 est un classique dont on se souvient encore aujourd'hui avec tendresse. (Image : Rare)

Produit par Bleu sur Nintendo 64 en 1997, GoldenEye 007 Cela a été marqué dans l'enfance de nombreux joueurs qui passaient des heures et des heures à s'amuser avec leurs amis et a été la première expérience de tir multijoueur pour de nombreuses personnes. Basé sur le film James Bond du même nom, il est devenu légendaire pour ses graphismes avancés, sa conception de niveaux innovante et ses commandes précises. Avec son expérience multijoueur qui offrait beaucoup de plaisir entre amis, le jeu a établi des normes pour les futurs jeux de tir, influençant le genre et s'imposant comme l'un des titres les plus acclamés et appréciés de l'époque. Nintendo 64.

Demi-vie (1998)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Half-Life a révolutionné l'industrie du jeu vidéo dans son ensemble en présentant de nouvelles possibilités en matière de mécanique et de narration. (Image : Valve)

Demi vie C'est un moment décisif dans l'histoire des jeux FPS. Le jeu, mettant en vedette Gordon Freeman, a innové en intégrant un récit engageant et immersif sans coupures ni écrans de chargement, offrant une expérience continue. Le moteur Source utilisé dans le jeu est devenu une référence, influençant d'autres titres grâce à sa physique précise. Avec son design innovant, son ambiance immersive et son gameplay précis, Demi vie établi de nouvelles normes en matière de narration dans les jeux et solidifié la position du jeu Valve, développeur de jeux, comme l'un des leaders de l'industrie du jeu vidéo.

Médaille d'honneur (1999)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Connu au Brésil par certains sous le nom de « Médaille d'honneur », le jeu a été marqué par sa première mission le jour J sur Omaha Beach. (Image : Arts électroniques)

Medal of Honor a été lancé par Electronic Arts et a largement profité du succès du film Sauver le soldat Ryan pour plonger les joueurs dans une expérience presque cinématographique. Développé par DreamWorks Interactif, le jeu s'est démarqué par son atmosphère immersive et sa narration innovante pour le genre. En mettant l'accent sur la précision historique et le gameplay stratégique, Medal of Honor Il a considérablement influencé les jeux FPS, ouvrant la voie à de futurs titres basés sur des conflits historiques. Le succès du jeu a contribué au regain d'intérêt pour les scénarios de guerre dans l'industrie du jeu vidéo, laissant une marque durable dans l'histoire des FPS.

Quake 3 Arène (1999)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Quake III Arena compte encore aujourd’hui des joueurs sur des serveurs privés. (Image : logiciel id)

Étant une autre étape importante développée par id Software, Quake III Arena s'est distancié des campagnes narratives et a placé l'accent central du jeu sur des combats multijoueurs frénétiques. Avec des graphismes avancés pour l'époque et un gameplay intense, le jeu a établi des normes pour les compétitions en ligne et reste encore aujourd'hui dans les mémoires comme l'un des germes de eSports. L'introduction de Saut roquette et le mouvement agile ont contribué à sa popularité, en plus du fait que le jeu a également été un pionnier en permettant des mods et une personnalisation étendue, ce qui a généré toute une communauté de modders autour du jeu.

Tournoi irréel (1999)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Unreal Tournament a montré les capacités maximales de l'Unreal Engine dans un jeu de tir frénétique. (Image : Jeux épiques)

Créé par Cliff Bleszinski, qui travaillera plus tard sur la série Gears of War, Unreal Tournamentainsi que Quake 3 Arena, a décidé de concentrer son attention sur le scénario multijoueur. Le jeu développé par Epic Games s'est démarqué par son gameplay rapide, ses cartes complexes et sa variété de modes de jeu. La possibilité de combiner une action intense avec des graphismes avancés était innovante pour l'époque et Unreal Tournament Il s'est imposé comme une référence dans les compétitions multijoueurs en ligne, contribuant à l'essor du genre FPS compétitif.

Contre-grève (2000)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Une fièvre dans tous les cybercafés du pays, Counter-Strike a semé la graine de l'eSport qui a fait du Brésil une puissance. (Image : Valve)

Toutefois, si Unreal Tournament e Quake 3 Arena a planté la graine du multijoueur compétitif, Counter-Strike Ce qui allait devenir un phénomène dans le futur commença à fleurir. Sorti en tant que mod pour le jeu Demi vie En 2000, le jeu a évolué pour devenir un phénomène mondial dans le domaine des jeux FPS. Développé par Valve, le jeu a introduit un format antiterroriste unique en équipe contre terroriste, avec un gameplay stratégique et un système économique où les joueurs achètent des armes entre les tours, ce qui a ajouté de la profondeur tactique. Le succès de Counter-Strike a donné lieu à plusieurs itérations, comme l'emblématique Counter-Strike : Offensive mondiale (CS : GO) et le courant Counter-Strike 2, conservant sa pertinence comme l'un des eSports le plus populaire et le plus influent de l’histoire.

Sombre parfait (2000)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Perfect Dark est devenu un classique et reste encore aujourd’hui dans les mémoires des fans du genre. (Image : Rare)

Lancé en 2000 pour le Nintendo 64 par Bleu, Perfect Dark est un joyau des jeux de tir à la première personne. Développé comme successeur spirituel de GoldenEye 007, le jeu présentait une narration complexe et des modes multijoueurs innovants pour l'époque. Sa protagoniste, Joanna Dark, est devenue une figure emblématique. Perfect Dark a également introduit des éléments tels que la personnalisation des armes et des capacités spéciales, élargissant ainsi le gameplay.

Dieu Ex (2000)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Deus Ex choisit de se concentrer sur la narration mais ne laisse pas de côté les superbes mécaniques de gameplay. (Image : Eidos interactif)

Lancé en 2000 par Tempête ionique, Deus Ex est un chef-d'œuvre des jeux de tir à la première personne et l'un des jeux qui ont popularisé le terme immersive sim, connu pour son gameplay narratif et innovant avec la lecture de documents pour mieux comprendre le monde. Combinant des éléments d'action, de RPG et d'infiltration, le jeu permet des choix significatifs, impactant directement l'intrigue. Situé dans un futur cyberpunk, Deus Ex aborde des sujets tels que le complot et l’amélioration humaine. La mise en œuvre réussie des mécanismes RPG, de la narration non linéaire et de la liberté de choix a profondément influencé la conception des jeux ultérieurs, faisant du jeu une référence dans l'industrie du jeu vidéo.

Halo 2 (2004)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Halo 2 a été l'un des jeux responsables du début de la popularisation des jeux de tir en ligne sur consoles. (Image : Bungie)

Lancé en 2004 pour le Xbox, Halo 2 est une pièce maîtresse de l’histoire des jeux de tir à la première personne. Développé par Bungie, le jeu a amélioré les éléments qui ont fait le premier Halo iconique. Présentation d'un mode multijoueur en ligne innovant pour consoles, Halo 2 il a révolutionné l'expérience multijoueur et établi des normes pour les jeux ultérieurs. La narration bien développée et le gameplay soigné ont consolidé la franchise en tant que moteur de l'industrie, contribuant de manière significative à la popularisation des jeux de tir à la première personne sur consoles.

Noir

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Hit sur PS2, Black impressionnait à l'époque par ses graphismes et son décor immersif. (Image : Arts électroniques)

Un classique de PlayStation 2 et l'un des premiers jeux de tir pour de nombreux Brésiliens, Noir a été développé par Criterion Games et est célèbre pour son concentration intense sur l'action et ses graphismes époustouflants, offrant une expérience cinématographique unique. Le jeu s'est distingué par sa destruction environnementale réaliste et son atmosphère immersive, et bien qu'il n'ait introduit aucune innovation notable, Noir on se souvient de son approche visuellement frappante, marquant sa présence dans la transition vers une ère de jeux de tir plus réalistes et cinématographiques, consolidée avec l'évolution de la série Call of Duty.

Biochoc (2007)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
BioShock est plus connu pour son histoire et son décor que pour son rôle de jeu de tir. (Image : Jeux 2K)

Développé par Jeux irrationnels (connu plus tard sous le nom Jeux de Ghost Story), BioShock est un FPS avec des éléments de immersive sim qui présente un récit intrigant et une atmosphère unique dans Rapture, une ville sous-marine dystopique. Avec une intrigue profonde qui explore les choix éthiques et moraux, BioShock transcendé les conventions du genre FPS. L'utilisation innovante des pouvoirs génétiques (plasmides), le décor impressionnant et la bande-son mémorable ont contribué à en faire l'un des jeux les plus acclamés de sa génération.

Call of Duty 4 : Guerre moderne (2007)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Call of Duty 4 : Modern Warfare a été l'un des premiers grands succès de la franchise grâce à la nouvelle génération PS3 et Xbox 360. (Image : Activision)

Lancé en 2007 par Infinity Ward, Call of Duty 4: Modern Warfare Cela change la donne dans les jeux de tir à la première personne. Abandonnant les décors historiques, le jeu a amené l'action dans un environnement contemporain, redéfinissant le genre militaire. Avec une campagne intense et un mode multijoueur addictif, Modern Warfare a introduit des mécanismes tels que le système de progression et la personnalisation des armes, façonnant l'expérience multijoueur moderne et faisant de la série un phénomène mondial qui a perduré à travers trois générations différentes de jeux vidéo.

Crise (2007)

L'évolution et l'histoire des jeux de tir. De Doom à Valorant, l'histoire des jeux de tir est marquée par les avancées technologiques, la concurrence et les controverses, reflétant l'évolution de l'industrie du jeu vidéo.
Crysis est devenu en son temps une référence en matière de qualité technique et graphique. (Image : Crytek)

Mais ça tourne Crysis? Quiconque possédait un PC en 2007 et 2008 a souvent entendu cette question. Crysis a été développé par Crytek et est un jeu se déroulant sur une île fictive, où il se distingue par ses visuels incroyables, pilotés par le moteur CryEngine. En plus de graphismes impressionnants pour l'époque, le jeu offrait une expérience non linéaire, permettant aux joueurs de choisir différentes approches tactiques. L'introduction du Nanosuit, qui confère des capacités telles que le camouflage et la force surhumaine, un gameplay tactique étendu, ce qui en fait un jeu avec des possibilités de jeu diverses.

Équipe Forteresse 2 (2007)

S'il y a Overwatch aujourd'hui c'est parce qu'en 2007 il y avait Team Fortress 2. Le jeu développé par Valve est une icône des jeux FPS, reconnu pour son approche unique et son style artistique. Dans le cadre du forfait The Orange Box, le jeu a introduit une diversité de personnages, chacun doté de capacités distinctes, favorisant la coopération stratégique. La conception des cours, l'humour décalé et le soutien continu de la communauté en ont fait Team Fortress 2 un succès durable. Son modèle économique innovant, offrant un support constant et des mises à jour gratuites, a influencé le marché du jeu en ligne et a contribué à la popularisation des jeux de tir en équipe.

Laissé pour mort 4 (2)

Nous avons un autre jeu Valve sur la liste ! Gauche 4 Mort 2 est un jeu de tir qui s'est caractérisé et est devenu populaire pour son gameplay axé sur la coopération. Se déroulant dans une apocalypse zombie, le jeu met les joueurs au défi de travailler ensemble pour survivre à des hordes d'infectés. Le gameplay dynamique, les cartes variées et l'intelligence artificielle adaptative, qui ajuste la difficulté en fonction des performances du joueur, ont été des innovations significatives.

Call of Duty : Black Ops (2010)

Lancé en 2010 par Treyarch, black Ops Il est considéré par de nombreux joueurs comme le summum de la franchise. Call of Duty et le pic de popularité du genre de jeu FPS lui-même. À l'ère de l'essor de YouTube et des créateurs de contenu de jeu, le jeu en a profité avec un mode multijoueur qui a introduit de nouvelles fonctionnalités, notamment le Points CoD e Killstreaks, expansion de la stratégie et de la personnalisation. black Ops Le mode Zombies a également fait ses débuts, ce qui en fait une partie intégrante de la série. Avec des graphismes solides et des innovations multijoueurs, le jeu a été acclamé par la critique et a maintenu la domination de la franchise. Call of Duty dans l'industrie.

Battlefield 3 (2011)

Parallèlement au succès de Call of Duty, il y avait un jeu qui a réussi à égaler sa popularité et parfois même à la dépasser. 3 Battlefield a été lancé en 2011 et développé par DICE et se concentre sur des cartes gigantesques qui simulent une véritable guerre et l'utilisation de véhicules de combat et de locomotion. La campagne solo a été complétée par un mode multijoueur étendu, introduisant des modes comme le célèbre Précipiter. 3 Battlefield a innové avec son approche collaborative, offrant une expérience diversifiée de combat terrestre, aérien et aquatique qui est devenue très populaire dans les vidéos sur YouTube en pleine croissance sur Internet.

Loin cri 3 (2012)

En 2012, c'était au tour de Ubisoft atteignez le summum d'une franchise de tir à la première personne. Far Cry 3 était chargé d'influencer toutes les versions majeures de la société au cours des années suivantes en raison de son succès retentissant. Situé sur une île tropicale, le jeu met en scène un antagoniste mémorable, Vaas Monténégro, et plonge les joueurs dans une expérience de survie intense. Avec une variété de missions, de véhicules et d'opportunités d'interagir avec l'environnement, Far Cry 3 a apporté une nouvelle approche au genre de jeu FPS.

Destin (2014)

Lancé en 2014 par Bungie, Destiny est un jeu de tir à la première personne qui transcende les frontières traditionnelles du genre. Fusionner des éléments de jeux FPS avec des mécaniques RPG et MMO, Destiny offre une expérience d’aventure spatiale unique. Les joueurs explorent des planètes, affrontent des ennemis et participent à des activités collaboratives dans un univers partagé qui fait du jeu une expérience entièrement sociale. Le jeu a introduit le concept de MMO de tir et impressionné par des visuels époustouflants et un gameplay bien développé par les mêmes créateurs de la série Halo.

Doom (2016)

Retour aux origines ! Destin est revenu après de nombreuses années pour apporter à nouveau un gameplay frénétique à une nouvelle génération. Réinventant le classique de 1993, le jeu apporte des graphismes modernes, des mécanismes de combat rapides et une bande-son intense. Le nouveau Destin s'est démarqué par son approche combat poussé, récompensant les joueurs qui engagent agressivement leurs ennemis pour survivre.

Surveiller (2016)

En prenant la formule du succès de Team Fortress 2, Overwatch a été lancé par Blizzard en 2016 et a connu un grand succès en combinant une action intense avec des éléments de jeu d'équipe et des héros uniques, consolidant ainsi le genre. tireur de héros. Le jeu présente une variété de personnages, chacun doté de capacités distinctes, favorisant des stratégies collaboratives. Overwatch est reconnu pour son design coloré, sa narration riche et l'accent continu mis sur un gameplay compétitif.

Valorant (2020)

Ce fut une surprise pour tout le monde lorsque l'on annonça que le Riot Games, entreprise derrière League of Legends, travaillait sur un jeu de tir à la première personne axé sur la compétition. On peut dire que Valorant a réuni le meilleur qui existe dans Overwatch avec le meilleur qui existe Counter-Strike et a apporté une approche innovante aux jeux de tir tactiques, fusionnant des éléments de gameplay de tir avec des capacités spéciales de personnages, le jeu a introduit un scénario compétitif unique et très réussi. Avec un groupe diversifié d'agents, chacun doté de capacités uniques, Valorant s'est démarqué par son orientation stratégique et collaborative.

Demi-vie: Alyx (2020)

Enfin, nous avons un jeu qui indique un peu ce que pourrait être l’avenir du genre. Lancé par Valve, Demi-vie alyx offre une expérience immersive, explorant de nouvelles possibilités narratives et de jeu grâce à la technologie de réalité virtuelle (VR). Alyx élève les normes de qualité graphique et d'interactivité, offrant aux joueurs une perspective unique dans l'univers Demi vie, comme l’un des premiers grands titres exclusifs en VR.

Avez-vous aimé en apprendre un peu plus sur l'histoire des jeux de tir à la première personne ? Dites-nous votre jeu préféré du genre dans les commentaires !

Voir plus

Fontes: Wikipedia, PC Gamer, Gameopedia e Culture du jeu.

Texte relu par : Pedro Bomfim (20 / 12 / 23)

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

Related posts